Meyer Werft met sur cale le World Dream

La cérémonie officielle de mise sur cale du World Dream s’est déroulée le mardi 10 janvier au chantier Meyer Werft de Papenburg. Il s’agit du second paquebot commandé au constructeur allemand par le groupe asiatique Genting Hong Kong pour sa filiale Dream Cruises. Prévu pour être achevé à l’automne prochain, ce nouveau navire, dont l’assemblage des 92 blocs a en fait déjà débuté depuis un moment (la coque est réalisée en sections), est le sistership du Genting Dream, livré le 12 octobre par Meyer Werft et qui a été inauguré le mois suivant en Chine, où il est basé.

Mer et Marine


Toute l'actualité sur la marine
Aller sur le site

Publication : mercredi 11 janvier 2017