Armement : la France, supermarché de l'Arabie saoudite

François Hollande a autorisé la vente à Riyad de 455 millions d'euros d'armes, dont une grande partie pourrait être destinée à la guerre au Yémen. Récit.

Le Point - Défense ouverte


Actualité de la rubrique Défense ouverte de Jean Guisnel
Aller sur le site

Publication : lundi 20 mars 2017