Pékin déploie des troupes sur sa base de Djibouti (actualisé)

8cdcd43004a31acf468008.jpg

Le 12 juillet, Xinhuanet a publié plusieurs photos de deux  navires chinois quittant Zhanjiang dans le sud de la Chine à destination de Djibouti où Pékin a installé une base militaire (voir mon dernier post sur ce sujet ici). Le départ de ces navires avait eu lieu la veille.

Les deux navires sont le Jinggangshan, un transport de chalands de débarquement, et le Donghai Island, un bâtiment semi-submersible  (de type du Montfort Point US).

Le chef d'état-major de la marine chinoise, l'amiral Shen Jinlong, a lu un ordre du jour portant sur l'installation de la base.

Le chantier a été lancé en mars 2016. Il s'agit d'un "site logistique", selon la terminologie officielle chinoise (ce sont les termes du porte-parole du mindef chinois, lors du point presse mensuel du 30 mars dernier). Selon le président Guelleh : "la base chinoise en construction à Doraleh, qui jouxte le nouveau quai et la nouvelle zone franche, n’abritera pas plus de quatre cents hommes". Des photos récentes témoignent toutefois de l'ampleur des travaux réalisés et suggèrent que la simple "base de soutien logistique" annoncée par les Chinois disposera des capacités d'accueil d'un "Joint Forward Group".

 

 

Lignes de défense


L'actualité de la défense d'est en ouest.
Aller sur le site

Publication : jeudi 13 juillet 2017