Quand la ministre des Armées demandait le soutien du Sénat pour s’opposer aux coupes budgétaires

Invitée de RTL, ce 14 juillet, Florence Parly, la ministre des Armées, a justifié la « remontée de bretelles » du général Pierre de Villiers, le chef d’état-major des armées (CEMA) par le président Macron au sujet de l’effort budgétaire de 850 millions d’euros décidé par le gouvernement. « Il a notamment réaffirmé quelque chose de très attendu : […]

Cet article Quand la ministre des Armées demandait le soutien du Sénat pour s’opposer aux coupes budgétaires est apparu en premier sur Zone Militaire.

Opex 360


L'actualité des questions de défense et de sécurité.
Aller sur le site

Publication : vendredi 14 juillet 2017