Africom envisage de louer 5 avions ISR privés pour les positionner sur le continent

eclair001.pngPour l'instant, il ne s'agit que d'une RFI (demande d'informations) mais l'Africom a diffusé fin août un avis intitulé "United States Africa Command (AFRICOM) Intelligence, Surveillance and Reconnaissance (ISR) Operations". Le numéro de la Solicitation est le ID09170083.

Le projet de marché porte sur la fourniture de 5 avions (pas des drones) fournis par des prestataires privés et capables de conduire des missions ISR sur le continent africain. Ces appareils, de type King Air 350ME, seront déployés sur plusieurs aéroports dont la liste n'est pas encore arrêtée.

Le marché portera par ailleurs sur 18 000 heures de vol par an et sa durée totale sera de 48 mois.

Cet avis témoigne une fois de plus des importants besoins américains dans le domaine de l'ISR et du "Multi Sensor Aerial Intelligence Surveillance Reconnaissance".

Un tel projet avait été suggéré en mars dernier par le patron de l'Africom, le général Thomas Waldhauser, qui avait déclaré qu'il souhaitait que les moyens ISR déployés en Afrique passent "plus de temps au-dessus des cibles" et moins de temps en transit".

  

Lignes de défense


L'actualité de la défense d'est en ouest.
Aller sur le site

Publication : mercredi 13 septembre 2017