L'ETAP de Pau, le CFST et la 11e BP vont louer des heures de vol pour le largage de parachutistes

eclair001.pngDes heures de vol pour l'école des troupes aéroportées de Pau, ce n'est pas nouveau. Pas plus que la pénurie d'aéronefs... Mais un appel d'offres récent étend l'éventail des formations qui vont bénéficier de la location d'heures de vol.

Cet appel d'offres pour la "location d'heures de vol sur aéronefs au profit de l'ETAP de Pau, du commandement des forces spéciales terrestres (CFST) et de la 11e BP" a été diffusé le 11 novembre. La période initiale s'étend de sa date de notification au 31 décembre 2018. Il peut être expressément reconduit sans que sa durée totale n'excède 36 mois et dans la limite de trois reconductions.

Ce marché (un accord cadre à bons de commande) comprend quatre lots:
- un lot sur PILATUS PC6 (ou équivalent) avec pilotes et membres d'équipage (location de 5 à 10 semaines par an avec un potentiel minimum de 15 heures de vol par semaine)
- un sur CESSNA 208B (ou équivalent) avec pilotes et membres d'équipage (location de 5 à 10 semaines par an avec un potentiel minimum de 15 heures de vol par semaine)
- un sur TWIN-OTTER DHC66200 (ou équivalent) avec pilotes et membres d'équipage (location de 15 à 25 semaines par an avec un potentiel minimum de 15 heures de vol par semaine)
- un sur CASA 212-300(ou équivalent) avec pilotes et membres d'équipage (location de 3 à 6 semaines par an avec un potentiel minimum de 15 heures de vol par semaine).

Les quatre lots sont conclus "sans montant minimum ni maximum".

Les lieux d'exécution des prestations sont l'aéroport de Pau, l'aérodrome de Lapalisse, celui de Pamiers les Pujols, celui de Castres Mazamet et la BA 126 de Solenzara.

Lignes de défense


L'actualité de la défense d'est en ouest.
Aller sur le site

Publication : mardi 14 novembre 2017