Continuum gouvernance-sécurité-développement: rapprochement de l'AFD et d'Expertise France

afd.jpg

Du nouveau dans le "continuum gouvernance-sécurité-développement".

Dans une déclaration commune du 9 février, Rémy Rioux, directeur général de l'AFD (Agence française de développement), et Sébastien Mosneron Dupin, directeur général d'Expertise France, ont annoncé "l’intégration d’Expertise France au sein d’un groupe AFD élargi" à horizon mi-2019.

Cette déclaration commune est à lire ici. Il y est précisé que:
"Nous nous engageons à accroître dès 2018 le volume des projets portés en commun. Très concrètement, nous accompagnerons en 2018 des projets de structuration des finances publiques en Palestine, de mobilisation de l’épargne domestique au Mali, de gestion des migrations en Afrique de l’ouest, de renforcement des capacités commerciales dans l’océan indien, d’appui à l’égalité entre femmes et hommes en méditerranée, pour ne citer que quelques exemples parmi beaucoup d’autres. Nous préparerons également ensemble des projets structurants pour intervenir dans les zones de crise sur le continuum sécurité-développement, en nous adossant financièrement sur la Facilité Paix et résilience dont la dotation est appelée à croître."

Ce rapprochement est l'aboutissement d'une ambition: celle de créer un GIZ (Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit, l'Agence allemande de coopération internationale) à la française.

Pour faire court, Bercy et MAE ont donc pris les devants et convaincu de structurer un pôle "aide publique au développement" solide en rapprochant AFD et Expertise France. En 2015, Expertise France et l’Agence française de développement avait déjà signé un accord-cadre de coopération (lire ici).

Intérieur et Armées auraient pu rapprocher Civipol et DCI mais le projet ne s'est pas concrétisé.

Quid aussi du futur de la DCSD dans ce dispositif recomposé?  

Lignes de défense


L'actualité de la défense d'est en ouest.
Aller sur le site

Publication : mardi 13 février 2018