Refoulé par l’Italie, le navire de SOS Méditerranée dans une situation délicate

Avec à son bord 629 personnes secourues au large de la Libye, dont pourtant les deux tiers par des navires italiens qui les ont ensuite transférés à son bord, l’Aquarius était toujours à l’arrêt, hier soir, entre Malte et la Sicile. A Rome, le nouveau ministre de l’Intérieur, qui n’est autre que le leader de la Ligue du nord, le parti d’extrême droite qui s’est entendu avec le Mouvement 5 étoiles pour gouverner le pays, a mis ses menaces à exécution.

Mer et Marine


Toute l'actualité sur la marine
Aller sur le site

Publication : lundi 11 juin 2018