Serval, c'est aussi un véhicule blindé multi-rôles léger

Dfa1Vl7XcAA7CUL.jpg

Le véhicule blindé multi-rôles léger destiné à équiper l’armée de Terre portera désormais le nom de Serval.

Comme le précise le ministère, "le nom de ce petit félin du désert s’inscrit dans la lignée des appellations des véhicules du programme Scorpion (Griffon et Jaguar). Il fait également référence à l’opération française déclenchée au Mali en janvier 2013".

En complément du Griffon, le Serval est destiné à équiper des unités agissant dans la zone des contacts et en particulier la QRF (la force de réaction rapide) de l’échelon national d’urgence. Le projet de la Loi de programmation militaire (2019-2025) prévoit de doter l’armée de Terre d’un parc de plus de 978 Serval à l’horizon 2030 (NDLA: tiens donc, moitié moins qu'annoncé il y a quelques mois puisque l’on parlait d’un parc de 2000 véhicules à l’horizon 2030) dont 489 seront livrés d’ici 2025. Un premier régiment devrait être équipé fin 2022.

DfaCzpXXkAITLnU.jpg

La maquette du Serval présente en outre le camouflage qui sera celui des véhicules de nouvelle génération de l’armée de Terre. Ce camouflage remplacera simultanément les deux camouflages actuels, centre-europe et désert.

Lignes de défense


L'actualité de la défense d'est en ouest.
Aller sur le site

Publication : mardi 12 juin 2018