US Navy: 50 navires de moins mais 24 milliards $ de plus. Le GAO cherche l'erreur

gao.jpg

En 2007, l'US Navy s'était fixé un objectif: une flotte à 330 bâtiments. Onze ans plus tard, le Government Accountability Office vient d'épingler la Navy qui:
- dispose de seulement 280 bâtiments
- a dû recevoir une rallonge budgétaire de 24 milliards,
- demande désormais 200 milliards sur dix ans pour se doter d'une flotte de 300 navires
- et voudrait une flotte à 355 unités.

Le GAO a publié un rapport le 6 juin (cliquer ici pour y accéder).

Ce rapport dénonce:
- des coûts incontrôlés pour les premiers navires de chaque série: 150% pour les deux premiers Littoral Combat Ship, 80% pour le navire amphibie  LPD 17 (le San Antonio), 38% pour le DDG 1000 Zumwalt etc (voir page 8)
- des coûts plus élevés pour le reste de la série: 40% pour les sous-marins de la classe SSN 774 par exemple
- des délais outranciers: plus 72 mois pour le DDG 1000, 54 pour le LPD 17 (voir page 9)
- des défauts de conception constatés après la livraison: près de 200 pour le LPD 17, une quarantaine pour le porte-avions CVN 78 Gerald-Ford,
- des problèmes de performances: c'est le cas du SSN 774 (le Virginia), des LCS 1 et 2, du LPD 17.

 

 

Lignes de défense


L'actualité de la défense d'est en ouest.
Aller sur le site

Publication : mercredi 13 juin 2018