La Chine et la Corée du Sud inquiètent les chantiers et les armateurs européens

La Chine est engagée dans un important processus de consolidation de son secteur maritime avec le rachat d’OOCL par COSCO et l’ambitieux programme d'unités neuves de ce dernier. De même, les chantiers chinois sont toujours plus compétitifs sur le segment de la construction de porte-conteneurs et ont des vues sur le marché des paquebots, jusque là chasse gardée des Européens. De quoi inquiéter sérieusement les acteurs européens.

Mer et Marine


Toute l'actualité sur la marine
Aller sur le site

Publication : mercredi 10 octobre 2018