Le nec plus ultra: une nuit à bord du Charles-de-Gaulle rénové

6417-navalgroup-081118-refonte-charles-de-gaulle-photo3.jpg

Emmanuel Macron et, séparément, Florence Parly passeront une nuit à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle, rénové après dix-huit mois de maintenance à Toulon (Var) et appelé à être de nouveau opérationnel début 2019.

Florence Parly y sera dès ce jeudi. Jusqu'à vendredi matin. Après avoir inauguré une antenne de l'école de maistrance, à Saint-Mandrier

Pour sa part, le chef de l'Etat se rendra le 14 novembre sur le Charles-de-Gaulle rénové après dix-huit mois de maintenance à Toulon (Var). Il y passera également une nuit; Florence Parly sera aussi du déplacement.

Le porte-avions était entré en bassin en février 2017 ; il en est sorti en mai 2018 et fin juillet 2018 il a rejoint son quai d’opérations pour des essais à quai. Il a ensuite effectué des sorties en mer.

Quelques chiffres sur cette rénovation (photos Naval Group):
- 18 mois de chantier (à titre de comparaison, il faut 4 ans pour un porte-avions américain)
- plus de 200 000 tâches réalisées dont 50% par l’équipage
- plus de 4 millions d’heures de travail
- en moyenne 2100 personnes à l’oeuvre chaque jour : 1 100 membres de l’équipage, 1 000 collaborateurs de Naval Group et de ses 160 entreprises sous-traitantes
- 2 000 essais menés
- 5 ans de préparation
- un budget de 1.3 milliard d’euros (à titre de comparaison : 4,7 milliards d’euros pour un porte-avions américain).

6416-navalgroup-081118-refonte-charles-de-gaulle-photo2.jpg

Après une phase d'essais, le Charles-de-Gaulle va entamer un cycle d'entraînement. Dès le premier trimestre 2019, il "pourra repartir en mission opérationnelle avec l'ensemble de son groupe aéronaval".

Lignes de défense


L'actualité de la défense d'est en ouest.
Aller sur le site

Publication : jeudi 8 novembre 2018