La garde du drapeau du 41e RI au Groupement de recrutement et de sélection Nord-Ouest

Insigne_régimentaire_du_41e_R_I.jpgDissous en 1999, le 41e régiment d'infanterie est un vrai régiment breton dont la devise est "Hardi Bretagne". C'est un régiment d'infanterie créé sous la Révolution à partir du régiment de la Reyne, un régiment français de l'Ancien Régime qui a vu le jour en 1661 après avoir été formé en Lorraine en 1634 par des corps levés en vertu de commissions délivrées par ordonnance royale du 3 octobre 1634 (il s'appelait alors le régiment de Boyons).

En 1914, alors que le 41e est en caserne à Rennes, le régiment se compose de trois bataillons, provenant des subdivisions de Rennes, Vannes et Saint-Brieuc. Le régiment fera une très belle (et meurtrière malheureusement) guerre. Sur ce sujet on lira 1916, deux régiments bretons à Verdun, de Christophe Guérin et Yann Lagadec, édité par la société archéologique et historique d'Ille-et-Vilaine et l'amicale des anciens du 41e. 166 pages. 12 €.

Le 41e tiendra garnison au camp de la Lande d'Ouée (qui accueille désormais le 11e RAMa), avant son départ pour Châteaulin (29) où il avait pour mission d'assurer la sécurité de la FOST.

Lundi 10 décembre, le drapeau de ce régiment sera remis, à 14h, au quartier Foche de Rennes, au colonel Fallisard qui commande le groupement de recrutement et de sélection Nord-Ouest, à Saint-Jacques de la Lande.

drapeau.jpg

Le drapeau était jusqu'à présent conservé au SHD. Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes : GENES 1800, ANVERS 1832, ISLY 1844, MAGENTA 1859, ARTOIS 1915, LES MONTS 1917, LA MARNE 1918, SAINT MARCEL 1944.

A noter que le 41e RI est l'unique régiment de l'Armée de Terre à avoir eu un bagad militaire.

Lignes de défense


L'actualité de la défense d'est en ouest.
Aller sur le site

Publication : jeudi 6 décembre 2018