Après le Burkina Faso et le Tchad, le Mali remanie l’état-major de ses forces armées

Après l’attaque du camp militaire de Dioura [près de soldats 30 tués par un groupe jihadiste, ndlr], le président Ibrahim Boubacar Keïta avait prévenu la hiérarchie des Forces armées maliennes. « Aucune négligence ne saurait plus être tolérée », avait-il lancé, la semaine passée. Effectivement, le massacre a priori commis par des chasseurs traditionnels Dozos contre la...

Cet article Après le Burkina Faso et le Tchad, le Mali remanie l’état-major de ses forces armées est apparu en premier sur Zone Militaire.

Opex 360


L'actualité des questions de défense et de sécurité.
Aller sur le site

Publication : lundi 25 mars 2019