Les États-Unis pourraient déployer 120.000 militaires au Moyen-Orient si les tensions avec l’Iran s’intensifient

Le nouveau commandant du corps des Gardiens de la révolution [IRCG], le général Hossein Salami, a estimé que les États-Unis se livrent à une « guerre psychologique » contre l’Iran en multipliant les annonces de déploiements militaires dans le Golfe arabo-persique [GAP]. Et en la matière, on peut lui faire confiance dans la mesure où Téhéran n’a...

Cet article Les États-Unis pourraient déployer 120.000 militaires au Moyen-Orient si les tensions avec l’Iran s’intensifient est apparu en premier sur Zone Militaire.

Opex 360


L'actualité des questions de défense et de sécurité.
Aller sur le site

Publication : mardi 14 mai 2019