Embuscade au Niger, près de Tongo-Tongo: 29 soldats tués ou disparus

eclair001.pngMardi après-midi, une patrouille des FDS du Niger est tombée dans une embuscade qui aurait coûté la vie à une trentaine de soldats. 

Depuis ce matin, les informations restent fragmentaires. Selon des sources locales, l'unité de 52 militaires nigériens est tombée dans une embuscade dans le secteur de Tongo Tongo (un secteur où les Américains ont perdu 4 hommes en octobre 2017). Le convoi aurait été attaqué au niveau de la localité de Baley Ber, près de la frontière malienne. 

22 survivants et trois véhicules ont rejoint le poste de Ouallam. Le chef de détachement est porté disparu ainsi que 29 autres soldats. Des blessés, qui figuraient parmi les survivants, ont été évacués vers Niamey.

Les sources locales varient sur les pertes: soit 29 tués, soit 17 tués et 12 disparus (selon des chiffres donnés par Reuters qui cite une source gouvernementale).

 

Lignes de défense


L'actualité de la défense d'est en ouest.
Aller sur le site

Publication : mercredi 15 mai 2019