Navantia et BMT s’allient pour le projet des prochains ravitailleurs britanniques

Après les quatre bâtiments logistiques de la classe Tide, la flotte britannique doit se doter de trois ravitailleurs complémentaires. Il s’agit du projet Fleet Solid Support (FSS), qui porte sur des navires adaptés au transport de fret solide et de munitions et notamment conçus pour ravitailler les nouveaux porte-avions de la Royal Navy. Hier, le constructeur espagnol Navantia et le groupe britannique BMT ont profité du salon DSEI à Londres pour présenter leur solution dans la compétition pour le contrat des FSS.

Mer et Marine


Toute l'actualité sur la marine
Aller sur le site

Publication : mercredi 11 septembre 2019