La Turquie refuse toute remise en question de son accord maritime signé avec Tripoli

Proche du gouvernement d’union nationale [GNA] installé à Tripoli sous l’égide des Nations unies et dont l’autorité est contesté par l’Armée nationale libyenne [ANL] du maréchal Khalofa Haftar [soutenu par l’Égypte, notamment, ndlr], Ankara a renforcé sa coopération militaire avec ce dernier et signé un protocole d’accord de délimitation maritime, faisant fi de la République...

Cet article La Turquie refuse toute remise en question de son accord maritime signé avec Tripoli est apparu en premier sur Zone Militaire.

Opex 360


L'actualité des questions de défense et de sécurité.
Aller sur le site

Publication : mardi 3 décembre 2019