Le Pentagone étudie des options pour réduire la présence militaire américaine en Afrique

La déclaration finale publiée à l’issue du sommet de Pau, qui a réuni, le 13 janvier, la France et les membres du G5 Sahel [Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad], a exprimé « la reconnaissance à l’égard de l’appui crucial apporté par les États-Unis » dans la lutte contre le terrorisme dans la région. Or, peu avant,...

Cet article Le Pentagone étudie des options pour réduire la présence militaire américaine en Afrique est apparu en premier sur Zone Militaire.

Opex 360


L'actualité des questions de défense et de sécurité.
Aller sur le site

Publication : mardi 14 janvier 2020