SECAPEM passe sous le contrôle du groupe Rafaut mais SDTS n'est pas concerné par cette acquisition

flamme.pngLe groupe Rafaut, équipementier de l’aéronautique civile et de la défense, continue sa croissance. Il a annoncé ce mercredi l’acquisition de la société Secapem et de sa filiale Lun’tech (depuis 2013) spécialisée dans les solutions radar.

Le groupe Rafaut "se positionne comme consolidateur de son segment, grâce au soutien de ses actionnaires, HLD, ACE Capital Partners, Etoile Capital et BNP Paribas Développement", précise le communiqué.

SDTS, la filiale de Secapem spécialisée dans l’entrainement opérationnel aérien des forces armées, n’est pas concernée par cette acquisition. "Elle devient, tout naturellement, un partenaire privilégié du groupe Rafaut pour accompagner la mise au point opérationnelle de nouveaux équipements de défense embarqués", précise le communiqué.

1500x500.jpg

SDTS "va vivre une autre expérience" et a "d'autres projets", précise-t-on au sein de l'entreprise. Son développement devrait "sûrement" passer par des "partenariats" au cours des prochains six mois. 

Lignes de défense


L'actualité de la défense d'est en ouest.
Aller sur le site

Publication : mercredi 13 janvier 2021